Rendre l’entreprise naturellement vivante

En plus d’être moyennement efficaces dans un monde très changeant, le fonctionnement des entreprises traditionnelles sont trop figées, trop centralisés, trop centrées sur l’opérationnel avant tout.

 

Ils imposent aux collaborateurs des objectifs contradictoires, érodent la motivation et l’engagement, génèrent de multiples stress et tensions inutiles.

 

C’est néanmoins souvent encore le modèle dominant…

Pourtant d’autres formes d’organisation existent, à la fois bien plus Humaniste et plus Efficientes.

Calqués sur comment la nature s’adapte et se développe, elles s’appuient sur deux idées fondamentales :

1- Identifier et supprimer toute tension est la priorité n°1, afin que plein potentiel humain de chacun.e s’exprime à tout moment

2- Rendre l’organisation elle-même adaptable en temps réel, de façon naturelle

En s’appuyant sur des niveaux de conscience différent, elle conjuguent enfin pleinement performance et réalisation de soi dans des univers à la fois bon pour soi, bon pour l’autre et bon pour la planète.

Rendre l’entreprise naturellement vivante
humaines – épanouissantes – performantes

Le principe et le but de la gouvernance cellulaire, sont de créer des organisations humaines (lieu de travail, associations …) épanouissantes et calquées sur le vivant.

 

Une priorité : faire disparaître toute tension

Chacune des personnes de la communauté contribue à un ou plusieurs rôles.
Mais toutes ont une même priorité :  identifier et supprimer au plus vite toute tension (relationnelles, organisationnelles, émotionnelles ou autre).

Grâce à des rituels, toute l’entreprise est donc guidées par une attention et une intention centrale : œuvrer activement au bien-être de chacun.e, libérer les potentiels, créer une atmosphère idéale.
C’est cette attention permanente qui porte l’action, et faire que la réalisation de la raison d’être collective est décuplée.

 

Une capacité d’adaptation… tout simplement naturelle

Le corps humain va fabriquer du muscle, optimiser les circuits neuronaux, ou diminuer la production d’une hormone afin de toujours répondre au mieux à ses besoins dans l’environnement où il se trouve.

Organisées sur le principe du vivant, la structure et le fonctionnement des organisations cellulaires s’adaptent comme la nature, de façon fluide et en temps réel, aux changements de leur environnement.

Chaque personne agit comme un capteur sensoriel.

Dès lors qu’elle identifie un nouveau besoin, la nécessité de renforcer une aptitude, de diminuer une activité, ou tout autre adaptations requise, les rituels et le cadre de pensée Humaniste sont mis en œuvre afin de résorber l’écart entre la réalité actuelle et l’idéal.

 

Résultats constaté :

Des organisations dont les rituels élèvent naturellement de niveau de conscience de chacun.e,
à l’Humanisme incarné, et qui soutiennent à chaque instant bien-être et réalisation de son plein potentiel.

Et –cerise sur le gâteau- des organisations qui surperforment, en particulier dans un monde qui change à grande vitesse.

Rendez votre prochain événement exceptionnel !
Contactez-nous