Parfum d’aventures – Hiver 2014 – 2015

parfum d'Aventure
En toute intimité
Olivier sur montagne Bonjour,

De retour du Canada, à nouveau !
L’autonomie est acquise dans des températures de -69°C avec le facteur vent, et il est devenu possible de dormir sans tente par -40°C (testé sans préméditation, le train retour m’ayant manqué dans la tempête).

Lorsqu’on en est à modifier ses pulkas (traineaux) pour qu’elles soient adaptées à la vitesse de déplacement procurée par le ski tracté par un cerf-volant, c’est que l’heure du départ vers une véritable expédition approche !

… restez à l’écoute !

Ci-après, quelques nouvelles de l’hiver qui vient de se terminer.

Olivier

ombre
Camp
Explosions glaciaires
« Bam !!! » Explosion du soir, bonsoir !

Le sol tremble sous la tente, et parfois s’affaisse.

Des répliques suivent. Puis se calment.

La brusque chute de température qui suit le coucher du soleil se stabilise. La glace cesse de se fendre et le calme revient.

Demain, en guise de réveil, le même phénomène est à prévoir, après les premiers rayons.

On s’habitue vite à ce cycle. Chaque année, il surprend tout de même la première fois !

Film Olivier en Action
Un film juste pour rêver !
Quatre minutes d’images tirées de mes précédentes expéditions et envolées en pleine nature.

>> voir un extrait

Radio Canada
Interview par Radio Canada
Radio Canada m’a rendu visite à mon camp de base, avant mon départ vers le Nord. L’occasion de redistribuer localement un peu du rêve et des ambitions que le Québec m’apporte !
Bouteille réchaud
Explosion de réchaud
« Bam !!! » Explosion de mon réchaud !

De la bouteille en fait.

Plus de peur que de mal. Une bouteille délibérément réchauffé par la flamme (comme je le fais depuis longtemps), mais avec un utilisateur ayant trop pompé et une température exceptionnellement chaude ce jour-là. Résultat, une surpression plus que notable !

Dans une de mes conférences sur la sécurité au travail, j’aurais parlé d’une combinaison de facteurs de risques.

Ici, et plus prosaïquement, je vous dis: méchant cocktail !

L’incident n’est pas un accident car survenu hors de la tente, heureusement, et sans aspersion de carburant.

Cet événement reste néanmoins un signe majeur d’alerte DANGER.

D’où réingénierie de la solution de chauffage.

L’hiver prochain devrait confirmer le retour à la sécurité !

Chinouk
Ainsi va la vie
Sur une notre plus contrastée: après une vie d’aventures, Chinouk, est partie vers d’autres horizons.

Chinouk était le chien de tête de l’attelage de Marie-Josée Desrosiers et Marc Fafard, qui accueillent mon camp de base au Canada depuis des années.

Chinouk avait, entre autre, guidé l’attelage de Natashquan à Grand Sablon , par la route blanche: itinéraire de glace qui se forme l’hiver sur le Saint Laurent, lorsqu’il gèle suffisamment.

920 km de bravoure dans les pattes rien que pour ce voyage !

ombre
Article nouvel économiste
…L’Aventure versant Entreprise
« L’entreprise efficiente dans un monde incertain et complexe « , très bel article de Caroline Castets

dans le Nouvel Économiste.

Article à découvrir d’urgence ici !

Extraits:

(Il faut) « Renoncer aux anciens schémas décisionnels fondés sur le prédictif et l’anticipation et en appeler à de nouveaux mécanismes basés sur l’acceptation de l’échec et de l’approximation.

Une mutation radicale, certes, mais essentielle dès lors que le contexte actuel requiert moins de “quadriller le périmètre” que de s’adapter à l’imprévu.

Objectif de (la) démarche : permettre aux entreprises de faire de l’incertitude non plus un obstacle majeur mais un élément de contexte comme un autre. Avec lequel elles seraient non seulement capables de composer mais aussi de progresser.

ombre
L'image du jour
La minute de rêve
A découvrir !

L’image du jour sur Facebook.

Chaque jour, une belle image en provenance directe de mes expéditions.

Prendre le temps d’une respiration ? Mettre un instant de rêve dans chacune de vos journées ?

Devenez FAN sur Facebook !

ombre
Cerf-volant
La minute iconoclaste
A l’attention des kite-surfers sur neige: arrêt d’urgence mode d’emploi !

Faire que le cerf-volant tire trop fort dans une tempête jusqu’à ne plus rien pouvoir contrôler. Le laisser t’expédier en l’air et retomber n’importe comment.

Là – c’est le détail important- plantes un doigt dans la neige dure (un seul). Tu vas découvrir que cela freine très bien !

La technique peut sembler « gonflée », mais en fait, pas autant que ledit doigt le lendemain matin.

Par ailleurs, en cas d’oubli des couleurs de l’arc en ciel, ce procédé permet d’avoir sous la main une palette allant du jaune au violet, en passant par le bleu.

Technique testée cet hiver !

ombre
Abonnement

Olivier Soudieux

Conférences – Ateliers – Formations

Performance & Bien-être

Agilité – Innovation

SUIVEZ-MOI

Twitter | Facebook

CONNECTONS-NOUS

LinkedIn | Viadeo

Prochain rendez-vous avec l’aventure…

au plus tard, l’hiver qui vient !

Je souhaite que ces nouvelles te portent

vers tes propres sommets !

Merci pour ton sentiment, si tu veux le partager.

Amicalement

Olivier

Olivier tracté

Rendez votre prochain événement exceptionnel !
Contactez-nous