Manager par le sens face à l’incertain – 4/4

[Retrouvez les propos de cet article dans la vidéo
de la conférence TEDx « Pourquoi Pour Quoi ?« ]


Conclusion de la conférence TEDx

Trois enseignements essentiels :

1/ Découvrir ce qui fait sens pour soi, fait naître une nouvelle énergie !
2/ Le manque de sens conduit à l’échec, malgré des succès apparents / de façade
3/ Soudés par le sens, on réussit, même avec des moyens limités

Quels enseignements pour soi et pour l’entreprise ?

Avant d’agir et dans l’action:

Quel que soit le projet, quelle que soit l’ambition, nous devrions toujours commencer par  valider que toutes les personnes en partagent le sens.

Dans l’action, nous devons entretenir et protéger cet alignement avec ce qui fait sens.

Ce n’est pas suffisant pour garantir le succès de ce que l’on entreprend à plusieurs.
Mais c’est le point de départ indispensable.

Professionnellement…. quelle est votre mission ?

Pas quel est votre métier, quelle est votre mission ?

Je fais chaque mois des conférences en entreprise. C’est mon métier. Mais ma mission n’est pas celle-là. Ma mission, c’est de vous faire conjuguer performance et bien-être, et prospérer dans un monde incertain.

J’ai un ami qui est assureur. Est-ce que sa mission est de vendre des contrats d’assurance ? (Si oui, il a un des métiers les plus stupides qui existe). Ou est-ce que sa mission c’est de protéger les familles contre les aléas de la vie ? (Et alors, il fait un des plus beaux métiers du monde !)

Et vous, à titre personnel ?

Quelle est votre mission sur cette terre ?

Quand vous serez plus âgés, aimeriez-vous vous dire « J’ai des regrets » ou  » Quel bonheur d’avoir accompli ce que je devais faire ? ».

Pour quoi êtes-vous là ?

Pas « pourquoi », en un seul mot. La question n’est pas de savoir comment vos parents ont procédé pour que vous soyez là.

« Pour Quoi » ? En deux mots ? Dans quel but ? Pour quoi faire ? Quelle est VOTRE mission ?

Pour quoi ?

Dans nos sociétés -occidentales- ultra-performantes en matière de produit, de process et de procédures, ce qu’on devrait oublier un peu, ce qu’il y a à faire et comment on va le faire.

Ce qu’on devrait réapprendre : c’est à nous recentrer sur la mission et sur le sens.

Ce qu’on devrait oublier un peu, c’est le « quoi » et le « comment » ? ».

Ce qu’on devrait réapprendre : c’est à se center sur l’intention.
Ce qu’on devrait réapprendre : En deux mot, c’est le « Pour quoi ? ».

« Pour quoi ? », avant toute chose !
« Pour quoi ? » pour commencer !
« Pour quoi ? », d’abord !


Pourquoi "Pour quoi ?"




Retour au début de l’article: Manager par le sens face à l’incertain – 1/4

Logo TEDx [Retrouvez les propos de cet article dans la vidéo
de la conférence TEDx « Pourquoi Pour Quoi ?« ]





2 commentaires

  • Tout à fait d’accord.

    Le rôle du manager est de contribuer à créer un environnement assez riche pour faire sens suffisant pour tous et en tous. Infine, ce qui fait sens appartient à chacun.

    J’aime beaucoup la reformulation que Décathlon déploie dans le monde depuis que l’un des membres du Comex a assisté à une de mes conférences. « Le sens de notre action est xxxx…. » et devenu « Notre raison d’être est xxxx. Est-ce que cela fait sens pour vous ? »

  • Stephane Durand:

    Bonjour, D’ailleurs, dans le langage courant managérial on dit « il faut donner du sens ». Au-delà de l’injonction induite par « il faut », le message est une injonction paradoxale ! Comment « donner » du sens si le sens trouve ses racines dans le « moi » ! Encore une fois, nos pratiques managériales usuelles sont calquées sur un modèle Taylorien où le message vient du haut… même pour le sens, cela n’a pas de sens ! Je partage donc complètement ta vision, le manager à la mission de permettre au collaborateur de trouver du sens, son sens !

Rendez votre prochain événement exceptionnel !
Contactez-nous